La force des cheveux...

Il y a un mois lors de ma visite à la Tate Modern à Londres, l'installation qui m'a le plus intriguée était celle de l'artiste indienne Sheela Gowda avec "Behold 2009". C'est une oeuvre qui suscite l'interrogation car elle est à la fois éthérée et d'une grande puissance; surtout quand on regarde de plus près ces cordes noires et que l'ont découvre que ce sont des cheveux noués autour de pare-chocs de voitures.
4 000 mètres de cheveux ont été récupérés dans les temples locaux où ils sont coupés comme offrande.
L'artiste s'est inspirée des talismans de cheveux humains noués autour des pare-chocs des voitures pour conjurer la malchance.
Sheela Gowda transcrit ainsi le contraste entre deux matières, l'une organique et l'autre industrielle et observe à travers celles-ci la transformation urbaine de sa ville Bengalaru avec la coexistence des rituels, superstitions.
Immobile au centre de cette pièce, je pense aussitôt à d'autres artistes qui utilisent le cheveux comme matière centrale de leur création.
La coréenne Yuni Kim Lang avec ses créations "Comfort hair". Elle s'inspire des coiffes, perruques traditionnelles de la haute société coréenne du 15 ème siècle, où plus la coiffure était imposante, plus la femme avait de pouvoir dans la société. Cette masse monochrome de cheveux tissés comme des sculptures renvoie à l'obsession de la parure, au lourd poids de la tradition et de l'identité coréenne.
Face à ces deux artistes et leurs créations organiques et puissantes, me vient en tête le travail si léger et dynamique de la néerlandaise Monique Goossens avec "Typography". Là aussi les codes sont brouillés...Lettres dessinées au bic noir?? Non, ce sont des cheveux. Il en faut une centaine pour que la lettre soit visible et c'est la nature du cheveux (bouclé, raide...) qui détermine la lettre.

Qu'il soit noué, tissé, où simplement posé, le cheveux est un lien intime qui fait de lui un des symboles magique de l'appropriation.

Sheela Gowda "Behold 2009"
Credit photography: KaT


Yuni Kim Lang  "Comfort Hair"
Credit photography: Yuni Kim Lang
Monique Goussens "Typography".
Credit photography: Monique Goussens

Commentaires

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Articles les plus consultés